Les plaques d’égout

Le Japon est un pays qui ne cessera jamais de nous étonner. Pour preuve, il est courant là-bas d’avoir des plaques d’égout ornementés. En effet, ces plaques de métal japonaises sont d’authentiques œuvres d’art ! Quant à la raison pour laquelle ce phénomène s’est développé, on la doit à un bureaucrate de haut rang du ministère de la Construction. En 1985, il a permis aux municipalités de concevoir leurs propres plaques d’égout. Son objectif était de sensibiliser les gens aux projets d’eaux usées coûteux et de les rendre plus acceptables pour les contribuables. Aujourd’hui, il y a presque 6000 plaques d’égout artistiques partout au Japon.

L e s__P l a q u e s__d '__é g o u t

Toutes les plaques d’égout ne sont pas forcément ornementés. Il est possible d’en apercevoir dans des endroits connus ou dans des petites rues. Lors de mon voyage au Japon, j’ai pu découvrir ce genre de plaque à deux endroits. La première dans le Parc d’Ueno où est représenté sur le plaque un cerisier en fleur (Deuxième photo). La deuxième à Nara, ville situé à côté de Kyoto et connus pour ces cerfs Sika, d’où la représentation de la plaque (Première photo). Je n’ai malheureusement pas vu d’autres plaques. Soit parce que je n’ai pas fais attention soit parce qu’elles n’étaient pas sur mon chemin. Je trouve que le fait d’avoir des plaques d’égout stylisés donnent plus de charme à des objets censés ne pas être élégants.

L e s__P l a q u e s__d '__é g o u t
Les photos m’appartiennent et sont signés Soramaru.